Prévoyance individuelle : comment bien la choisir ?

Prévoyance individuelle

Vous avez décidé de sécuriser votre avenir et de souscrire un contrat de prévoyance individuelle ? Vous avez fait le bon choix ! Les travailleurs non salariés (TNS), dont la protection sociale est faible, ont particulièrement intérêt à souscrire cette couverture complémentaire. En cas d’accident ou de maladie entraînant un arrêt de travail, la prévoyance individuelle assure la continuité de vos revenus. Si un décès survient, vos proches seront pris en charge par cette assurance.

Les contrats de prévoyance individuelle, proposés par les compagnies d’assurance, les mutuelles ou les banques, sont très variés. Vous êtes très libre dans le choix des garanties qui détermineront le calcul de vos cotisations. Afin de ne pas payer trop cher et d’identifier une couverture adaptée à vos besoins, Pyramis Protection Sociale vous accompagne.

Grâce à la loi Madelin , les cotisations pour le contrat de prévoyance des TNS sont déductibles du bénéfice imposable. Veillez à intégrer ce paramètre dans le calcul du coût de votre contrat de prévoyance.

Qu’est-ce que la prévoyance individuelle ?

Souscrit à titre individuel, le contrat de prévoyance couvre généralement les catégories de risques suivantes :

  • le décès
  • l’invalidité permanente
  • l’incapacité temporaire de travail à cause d’un accident ou d’une maladie

Quelles sont les questions à se poser avant de souscrire votre contrat ?

Un contrat de prévoyance individuelle satisfaisant doit être adapté à votre âge. Par exemple, si vous êtes jeune et en bonne santé, mieux vaut souscrire une couverture contre le décès accidentel. Au delà d’un certain âge, cette couverture est moins pertinente… même si le risque d’accident n’est jamais totalement nul, bien sûr !

Le contrat doit également être adapté à votre profil. Si vous êtes amateur de sports considérés comme dangereux (escalade, course automobile, sauts en parachute…) ou que votre profession vous soumet à des risques (pompier, guide de haute montagne…), vous devez intégrer ces paramètres dans le choix de votre contrat. Les pratiques sportives ou professionnelles à risque figurent très souvent dans les clauses d’exclusion des contrats de prévoyance.

« Incapacité temporaire de travail » : soyez attentif aux franchises et vérifiez la durée de l’indemnisation

Le délai de franchise correspond à la durée qu’il vous faudra attendre avant de pouvoir bénéficier de la prise en charge de l’assurance. Moins ce délai est élevé et plus vos cotisations augmentent. Selon vos besoins, il faut trouver le juste milieu. En cas d’incapacité temporaire de travail suite à une maladie, avez-vous la possibilité d’attendre 7 jours avant d’être pris en charge ? 30 jours ? Veillez à intégrer le paramètre de la franchise dans le choix de votre contrat.

Par ailleurs, quelle sera la durée de votre indemnisation si vous êtes en incapacité de travailler ? 1 ans ? 3 ans ? Même si le montant de vos cotisations augmente, la durée la plus longue est plus protectrice : elle vous permet de gagner en tranquillité.

Dans le cadre d’un contrat indemnitaire le montant de vos indemnités se calcule à partir de vos revenus. Lorsque ceux-ci sont variables, l’indemnité risque de ne pas être en votre faveur. Privilégiez donc le contrat forfaitaire.

Risque « invalidité » : pensez à votre situation professionnelle !

Une invalidité professionnelle ne vous empêche pas forcément de vivre ! En revanche, elle vous prive de vos revenus. Pour cette raison, vérifiez bien que l’évaluation du taux d’invalidité sur votre contrat se base sur le barème professionnel et non sur le barème fonctionnel.

Suite à une maladie ou à un accident, le calcul d’une invalidité permanente s’exprime en pourcentage. Le montant de votre indemnité se calcule à partir de ce taux. En cas d’invalidité, les meilleurs contrats prévoient un seuil d’intervention faible. A partir de 5%, c’est-à-dire une invalidité faible, vous êtes pris en charge.

Une dernière chose : vérifiez que vous gardez la possibilité de résilier à tout moment votre contrat d’assurance.

Vous ne savez pas encore quel contrat prévoyance choisir parmi toutes les offres ? Nos courtiers, spécialistes de l’assurance, vous permettent de gagner du temps. En adéquation avec vos besoins, ils trouvent pour vous le meilleur contrat.